Afriquenmemoire Maîtrise de l'Économie, Modernisation des Institutions et Rigueur pour l'Essor de l'Afrique

LA SUÈDE DOMINE LES DONATEURS DE L’AIDE AU DÉVELOPPEMENT

Selon l’Observateur de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), la Suède a alloué 1% de son revenu national brut (RNB) à l’aide publique au développement depuis plusieurs années, dépassant ainsi l’objectif de 0,7 % fixé par les Nations-Unies.

En 2017, la Suède est arrivée en tête parmi les pays du Comité d’aide au développement de l’OCDE avec une aide publique au développement représentant 1,02 % du RNB, suivie du Luxembourg (1 %) et de la Norvège 0,99 %).

Pour l’ensemble des pays du Comité d’aide au développement de l’OCDE, la contribution moyenne est de 0,31 % du RNB en 2017 et elle a peu varié au cours des dernières années malgré les appels des Nations Unies pour l’augmenter à 0,7 %.

Les pays nordiques parmi les plus généreux donateurs

 La Suède, la Norvège et le Danemark se sont démarqués au cours de la dernière décennie par leur générosité dans l’aide publique au développement en dépassant l’objectif de 0,7 % du revenu national brut fixé par les Nations-Unies.

Comments are closed.

Post Navigation