Afriquenmemoire Maîtrise de l'Économie, Modernisation des Institutions et Rigueur pour l'Essor de l'Afrique

Perspectives économiques

Swaziland     Swaziland

  • Le est une petite économie très ouverte et enclavée, très dépendante de la demande extérieure, classé comme pays à revenu intermédiaire avec un PIB par habitant de 3 484 dollars.
  • La économique s’est contractée en 2012 à -1,5 % après une faible progression de 0,3 % en 2011 à la suite de la faiblesse de la reprise mondiale, de mauvaises performances des secteurs agricole et textile ainsi que du manque de liquidités pour soutenir le secteur privé.
  • L’inflation a poursuivi sa progression en 2012 à 8,9 % contre 6,1 % en 2011, en raison de l’augmentation des prix des matières premières, de la mise en place d’une TVA et du niveau élevé des dépenses.
  • Le solde extérieur a renoué avec un excédent en 2012 contre un déficit de -9 % en 2011 en raison des transferts douaniers importants de la .
  • Le solde budgétaire s’est amélioré en 2012 avec une augmentation significative des recettes de l’Union douanière régionale (SACU). Il est passé d’un déficit de -5,8 % du PIB en 2011 à un excédent de à 3,5 % 2012.
  • La dette publique a continuellement gonflé pour atteindre 19,1 % contre 18,3 % en 2011, elle est considérée comme soutenable.
  • Les perspectives économiques pour 2013 sont moins moroses avec une croissance nulle en raison de la faiblesse de la reprise économique mondiale et du climat des affaires dégradé par la lenteur de la mise en place des réformes nécessaires.
    • L’inflation devrait poursuivre sa progression à 9,5 %.
    • Le déficit courant devrait se creuser à nouveau à -1,2 % du PIB en raison de la baisse des recettes de la SACU.

Risques

  • L’économie du Swaziland reste tributaire de la conjoncture économique mondiale, la faiblesse de la reprise économique en Europe et en du Sud constitue le principal risque de la croissance au Swaziland.

swaziland

Indicateurs économiques (niveau, variation et en pourcentage du PIB)
swaziland_tab

Laisser un commentaire