Afriquenmemoire Maîtrise de l'Économie, Modernisation des Institutions et Rigueur pour l'Essor de l'Afrique

Perspectives économiques

Nigeria     Nigeria

  • Le Nigéria, le pays le plus peuplé d’, est devenu la première économie de la région devant l’Afrique du Sud grâce à sa forte au cours de la dernière décennie, tirée par le pétrole, et à la révision du calcul de son PIB. Son économie est déjà diversifiée, les services représentent 57 % du PIB.
  • La croissance économique est restée soutenue à 6,3 % en 2014 après une progression de 5,4 % en 2013, tirée par le secteur non pétrolier et la forte demande de consommation.
    • Le secteur pétrolier qui représente 90 % des exportations, 20 % du PIB et 75 % des recettes fiscales.
  • L’inflation a poursuivi son fléchissement à 8,0 % en 2014 contre 8,5 % en 2013 à la suite de la chute des cours des matières premières.
  • L’excédent du solde extérieur a diminué 2014 pour atteindre 0,2 % du PIB contre 3,9 % en 2013 du fait du recul des exportations.
  • Le Nigéria possède le 3e stock africain d’IDE avec 81,9 milliards de dollars (soit 12% du total du ), derrière l’Afrique du sud (140 milliards) et l’Égypte (85 milliards).
  • Le solde budgétaire est resté déficitaire en 2014 à -2,1 % du PIB en raison de la baisse des recettes pétrolières.
  • La dette publique nigériane, libellée presque entièrement en monnaie locale, s’est élevée à 10,6 % du PIB.
    • La dette d’origine extérieure représente seulement 1,7 % du PIB.
  • En 2016, l’économie nigériane est tombée en récession pour la première fois depuis 25 ans avec une contraction du PIB de 2,06 % au deuxième trimestre.
  • Les perspectives économiques pour 2017 sont intéressantes, la croissance économique devrait rebondir à 0,6 % en raison de la reprise des cours du pétrole et de l’activité économique soutenue par les investissements dans les infrastructures.
  •  L’inflation a atteint son niveau le plus élevé depuis 2005 à 18,72 % en janvier 2017 contre 18,55 % en décembre 2016.

Risques

  • L’économie nigériane reste tributaire des cours du pétrole, une baisse des prix de ces matières premières affecterait gravement les recettes publiques et les exportations.
  • Par ailleurs, la situation sécuritaire dans le delta du et la violence politique du mouvement islamiste Boko Haram dans le Nord constituent des risques préoccupants.

nigeria

Indicateurs économiques (niveau, variation et en pourcentage du PIB)

nigeria_tab

Laisser un commentaire