Afriquenmemoire Maîtrise de l'Économie, Modernisation des Institutions et Rigueur pour l'Essor de l'Afrique

Perspectives économiques

Tanzanie     Tanzanie

La économique tanzanienne a poursuivi sa progression à 6,9 % en 2012 contre 6,4 % en 2011 tirée par des investissements dans les secteurs gazier et minier ainsi que la forte expansion des exportations des produits agricoles. Du côté de l’offre, les secteurs des transports et communications, l’industrie ainsi que le commerce de gros et de détail ont alimenté cette croissance. Par ailleurs, la stabilité économique de la ainsi que les réformes politiques et institutionnelles constituent les principaux atouts de cette croissance.

L’inflation a fortement reculé à 12,1 % en 2012 après avoir atteint un pic de 19,8 % en 2011 à la suite de l’amélioration de l’approvisionnement alimentaire et énergétique ainsi que des politiques monétaires restrictives. L’inflation reste élevée à cause des prix des aliments et de l’énergie

Le déficit extérieur s’est creusé à -15,3 % du PIB en 2012 contre -13,6 % en 2011 et demeure important car la progression des exportations ne permet pas de compenser le niveau élevé des importations. Le déficit budgétaire s’est amélioré en 2012 passant de -9,6 % du PIB en 2011 à -9,1 % à la suite de la hausse des recettes liée à une meilleure collecte fiscale. La dette publique a progressé légèrement à 40,8 % du PIB et est estimée tenable.

Les perspectives économiques pour 2013 sont favorables avec la découverte du gaz naturel, la croissance économique devrait s’élever à 7,0 %, tirée par les investissements dans le secteur gazier et l’activité de l’industrie et des services. L’inflation devrait reculer grâce à la modération des prix pétroliers et alimentaires.

Le solde extérieur devrait s’améliorer légèrement à la suite de la progression des exportations. Le déficit budgétaire devrait se stabiliser mais les dépenses resteront élevées à cause de la hausse des salaires des fonctionnaires et des subventions aux agriculteurs.

 

Risques

L’économie tanzanienne est très dépendante de l’aide internationale et des exportations très concentrés de minerais, ce qui la rend vulnérable aux chocs extérieurs. Une détérioration de la conjoncture économique mondiale ou une chute de cours mondiaux auraient pour effet de réduire fortement les recettes.

tanzanie

Indicateurs économiques (niveau , variation et en pourcentage du PIB)

tanzanie_tab

Laisser un commentaire