Afriquenmemoire Maîtrise de l'Économie, Modernisation des Institutions et Rigueur pour l'Essor de l'Afrique

Perspective économique

Guinee_equatoriale   Guinée Équatoriale

La Guinée Équatoriale, économie dont le PIB a été multiplié par 10 en une décennie     (1999-2009) se caractérise par le contraste d’un niveau de revenu par habitant très élevé (22 933 dollars) et d’un indice de développement humain très faible. La économique fluctue au gré de la production pétrolière et gazière ainsi que des investissements publics. En 2012, la croissance économique a atteint 5,3 % contre 4,6 % en 2011.

L’inflation a été contenue à 2,5 % contre 4,9 % en 2011 en raison d’une politique monétaire restrictive et du recul des prix des produits alimentaires et pétroliers.

Le solde extérieur s’est dégradé en 2012 pour atteindre -6,5 % du PIB contre -1,2 % en 2011 en raison principalement de la baisse des exportations.

Le déficit budgétaire s’est détérioré en 2012 pour atteindre -3,1 % du PIB après -2,1 % en 2011.

La dette publique en pourcentage du PIB a progressé à 58,4 % contre 49,7 % en 2011.

Les perspectives économiques pour 2013 sont plus favorables avec un redressement de la croissance économique à 3,5 % en 2013 en raison de la reprise de la production et des exportations des noix de cajou. L’inflation devrait rester modérée à 2,6 % en 2013.

Le déficit extérieur devrait se stabiliser autour de -6,0 % du PIB.

Le déficit budgétaire devrait être ramené à -5,1 % du PIB du fait des efforts de contrôle des dépenses et de la mobilisation des recettes.

Risques

L’économie de la Guinée Bissau est très dépendante de la production de la noix de cajou, des investissements publics et de la conjoncture politique. La baisse des prix mondiaux de la noix de cajou, le recul des investissements publics ainsi qu’une nouvelle crise institutionnelle constituent le principal risque de la croissance.

guineeequatoriale

Indicateurs économiques (niveau,  variation et en pourcentage du PIB)
guineeequatoriale_tab

Laisser un commentaire